missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Lignes de fracture N°56 Breuklijnen

Février - Februari 2012
dimanche 4 mars 2012 par J.V.

 E N B R E F

  • In Uganda heeft een radicaal parlementslid opnieuw de antihomowet ingediend die in 2009 een internationale storm van protest veroorzaakte. Dat wetsvoorstel dreigt met doodstraf en levenslang. Van zijn Ugandese collega’s kreeg hij een staande ovatie.
  • En souvenir de la fameuse ’marche d’espoir’ du 16 février 1992 à Kinshasa…

    Ils s’étaient regroupés tôt, ce 16 février 2012, derrière leurs prêtres, abbés et religieuses, en des cortèges conduits par des soutanes blanches et brandissant des images saintes. La Marche des chrétiens, annoncée depuis le 7 janvier, entendait « réclamer la légitimité et la légalité du pouvoir au Congo » après les élections présidentielle et législative frauduleuses du 28 novembre. La police - par des gaz lacrymogènes et des arrestations – parfois précédée de voyous munis d’armes blanches qui ont terrorisé et frappé les fidèles, a empêché la marche.

    Le régime Kabila, profondément déstabilisé par son absence de crédibilité électorale et par la mort de son homme fort, Augustin Katumba, ne s’appuie plus aujourd’hui, que sur la force. S’il avait mis autant de moyens et d’efforts à soulager la profonde misère des Congolais (76% d’entre eux sont sous-nourris) qu’il en a placés dans la constitution de son appareil policier, Joseph Kabila n’aurait pas eu besoin de recourir à la fraude pour se maintenir au pouvoir. Que devra-t-il faire, dorénavant, pour y rester ? La Libre Belgique 17/2.

  • China en Rusland leveren nog altijd wapens aan Sudan, die gebruikt worden in de door oorlog geteisterde streek Darfour . Dat stelt Amnesty International in een nieuw rapport. Dat bewijst volgens A.I. dat beide landen het wapenembargo schenden dat de Verenigde Naties al in 2004 voor Darfour hebben afgekondigd.
  • L’ONU accuse la Syrie de crimes contre l’humanité

    L’ONU a estimé lundi 13 février que les forces syriennes avaient « vraisemblablement’ commis des crimes contre l’humanité dans leur campagne de répression et a fait état de bombardements aveugles à Homs. »La communauté internationale doit s’assurer que ces crimes sont sanctionnés« , a martelé La Haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Navu Pillay. L’UE quant à elle, a annoncé soutenir l’initiative de la Ligue arabe concernant la Syrien y compris sa demande au Conseil de sécurité de former une force conjointe ONU-Arabes pour mettre fin aux violences sur le terrain. L’organisation panarabe a annoncé dimanche 12 février qu’elle allait fournir un soutien politique et matériel à l’opposition syrienne et »demander au Conseil de sécurité d’adopter une résolution pour la formation d’une force de maintien de la paix arabo-onusienne. (www.un.org/fr)

  • Honderd mensen in koelen bloede geëxecuteerd in Mali

    In het noorden van Mali zijn onlangs zo’n honderd mensen geëxecuteerd, zo heeft de Franse minister van Ontwikkelingssamenwerking Henri de Raincourt gemeld. De slachtoffers werden volgens de minister gedood door Malinese regeringstroepen, maar niet in een gevecht. « We hebben het hier over 100 mensen die in koelen bloede werden geëxecuteerd », aldus de Raincourt, die het had over « barbaarse methodes ». Volgens verschillende mensenrechtenorganisaties zijn de voorbije weken al zeker 50.000 Malinezen gevlucht voor het geweld tussen regeringstroepen en leden van de opstandelingenbeweging MNLA, die vechten voor een eigen staat. Metro 14-02-2012

  • Le courage de la vérité

    Message de la Conférence épiscopale nationale du Congo (extrait)

    « Nous ne nous lasserons pas de dénoncer tout ce qui met en péril l’édification d’un Etat démocratique. L’on ne construit pas un Etat de droit dans une culture de tricherie, de mensonge et de terreur, de militarisation et d’atteinte flagrante à la liberté d’expression. Si la démocratie est un pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple, l’on doit respecter ce peuple. Dans le contexte actuel, le peuple meurtri et frustré, assiste impuissant à un processus qui ne reflète toujours pas sa volonté et qui s’apparente par endroits à un arrangement entre certains acteurs politiques. »

    /…/ « Nous voulons la paix. Mais, celle-ci a des exigences auxquelles l’on ne saurait déroger, notamment la vérité, la justice et le respect du peuple. »


Compilateur/compositeur responsable : Jef Vleugels, rue Charles Degroux 118 – B-1040 Bruxelles


Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 563 / 840887

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site J.P.I.C.   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License