missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Livre

Le pardon est-il durable ? Une enquête au Rwanda

Nuntiuncula N° 694 Septembre - Octobre 2015
mardi 10 novembre 2015 par Guy Theunis, Webmaster

Le pardon est-il durable ?
Une enquête au Rwanda
  Benoît Guillou
  Date de parution : 2014
Editeur : Ed. Bourin
ISBN : 979-10-252-0062-9
Présentation : 248 pages, 16 euros.

Benoît Guillou est journaliste et docteur en sociologie. Il a exercé de 1997 à 2014 la fonction de rédacteur en chef du magazine d’Amnesty International en France. Il est lui-même allé plusieurs fois au Rwanda et a réalisé, pour France 2, en 2006, un reportage télévisé intitulé “Rwanda, l’impardonnable”. Il mène ici une enquête sans précédent sur la question du pardon.

Comme le sous-titre du livre l’indique, il s’agit d’une enquête sur le terrain, réalisée lors de plusieurs visites, toujours dans la même paroisse de Musha, paroisse particulièrement touchée tant lors du génocide - plusieurs milliers de personnes tuées dans l’église le 13 avril 1994 - que par la répression du FPR qui a investi les lieux le 24 avril.

- Un chapitre du livre s’intéresse à l’action du clergé dans la paroisse après 5 années d’absence de prêtre, de 1994 à 1999.
...

- Un autre chapitre est consacré a ce que l’auteur appelle “l’initiative novatrice d’un petit groupe d’intellectuels”, les rencontres qui aboutiront à la “Confession de Detmold” du 12 décembre 1996 et à sa suite, l’esprit de Detmold.
...

- Le 2 février 1999, l’Eglise catholique initie le synode chrétien gacaca au niveau de l’archidiocèse de Kigali. L’auteur en analyse les différents aspects et cite la démarche publique de repentance, geste sans précédent : Mgr Thaddée Ntihinyurwa, archevêque de Kigali, demande pardon au nom de l’Eglise pour le mal causé par le manque de courage de certains membres de l’Eglise et pour les crimes commis par certains chrétiens.

- En juillet 2002, les autorités politiques inaugurent les juridictions gacaca. Celles-ci évoluent et l’auteur analyse aussi les actions menées dans les prisons pour aboutir à des aveux, des demandes de pardon et des remises de peine, ...

- Que dire du chapitre le plus poignant du livre “Le face-à-face d’une victime et d’un génocidaire” ?

- En conclusion, l’auteur dégage quatre figures principales de pardon : pardon-coercition, pardon-transaction, pardon-réciprocité, pardon-révolution.

Un livre qui donne à réfléchir !

Des questions subsistent : quel est le vrai pardon, celui annoncé par l’Eglise ou celui prôné par la justice rwandaise ? Dans quelles conditions le pardon est-il possible ? Etc.

  Guy Theunis

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 152 / 610397

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site Rwanda   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License