missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Lignes de fracture N°110 Breuklijnen

Avri l/ April - 2017
vendredi 5 mai 2017 par Jef Vleugels

 L’ABSURDITE DES ARMES

SYRIE : armes chimiques contre les populations civiles

Après les gouvernements britanniques, français et américains, c’est au tour de l’organisation Human Rights Watch d’attribuer l’attaque à l’arme chimique de Khan Cheikhoun au gouvernement syrien. L’attaque au début du mois d’avril avait fait 88 morts dont 31 enfants selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Dans son rapport publié hier lundi 1er mai, l’organisation va plus loin et dénonce un usage systématique et généralisé des armes chimiques par le gouvernement syrien.

  Het gebruik van chemische wapens wordt wel vervolgd als een oorlogsmisdaad. Daarbij wordt niet alleen gekeken naar het gebruikte product, maar ook naar de manier waarop de operatie wordt uitgevoerd. Ook het bezit van munitie of uitrusting om een chemische aanval uit te voeren, betekent een inbreuk tegen de mensenrechten en oorlogswetten.

Syrië is alvast één van de landen met productiesites waar chemische wapens kunnen worden gemaakt, net zoals Rusland, Iran, China, Irak, Libië, Groot-Brittannië, de Verenigde Staten, Frankrijk, India, Japan, Servië en Bosnië-Herzegovina. Die installaties bevinden zich in verschillende stadia van afbraak.

COREE DU NORD

La Russie a bloqué mercredi 19 avril au Conseil de sécurité des Nations unies une condamnation du dernier tir de missile nord-coréen, en dépit du soutien de la Chine, alliée de Pyongyang, ont rapporté des diplomates. La proposition américaine de condamnation, demandait à Pyongyang de s’abstenir de mener de nouveaux tests de missiles nucléaire ou balistique, après un nouveau tir (raté) dimanche.

Mais le lendemain le Conseil de Sécurité a condamné à l’unanimité ce dernier essai.

Trump is bereid de Noord-Koreaanse dictator Kim Jong Un te ontmoeten indien « de omstandigheden waarin dat gebeurt goed zijn.”

(1-05-2017, interview met Bloomberg News)
 

VERENIGDE STATEN droppen voor het eerst ‘Moeder van alle bommen’

De VS hebben voor het eerst gebruikgemaakt van de grootste niet-nucleaire bom uit hun arsenaal. De GBU-43 weegt meer dan 10 ton en is negen meter lang. Ze werd gedropt op een complex van grotten en tunnels in het oosten van Afghanistan, waar strijders van de Islamitische Staat zich zouden schuilhouden.

PAPE FRANCOIS pour un monde sans mine

Il écrit le 4 avril : « Aujourd’hui : Journée Mondiale contre les mines antipersonnel. Renouvelons, s’il vous plaît, l’engagement pour un monde sans mines ! » Le Saint-Siège a été parmi les premiers Etats à ratifier la Convention d’Ottawa sur l’interdiction des mines antipersonnel, entrée en vigueur en 1999. Depuis, le Vatican appelle régulièrement les Etats du monde entier à adhérer à la Convention.

BELGIQUE : vente d’armes

Selon l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, l’Arabie saoudite est le pays au monde qui a les dépenses militaires les plus élevées par habitant. Et la Belgique est son premier fournisseur d’armes légères (pistolets, mitrailleuses, fusils d’assaut, lance-grenades, lance-roquettes, armes-anti-chars) et leurs munitions. La Wallonie, avec les entreprises FN Herstal et CMI, se taille la part du lion (plus de 95%) des licences d’exportation d’armes belges vers l’Arabie saoudite. Le gouvernement flamand nie vendre des armes à l’Arabie saoudite.

La Libre Belgique du 3 mai 2017
 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 27 / 602512

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site J.P.I.C.   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License