missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Lignes de fracture N°110 Breuklijnen

Avri l/ April - 2017
vendredi 5 mai 2017 par Jef Vleugels

 PEINE DE MORT

Peine de mort : plus de mille exécutions dans le monde en 2016

Le rapport mondial sur le recours à la peine de mort d’Amnesty International a été publié le mardi 11 avril.

En ne comptant pas la Chine, les États à travers le monde ont exécuté 1.032 personnes en 2016. Selon Amnesty International, la Chine a exécuté davantage de condamnés que tous les autres pays réunis, mais les chiffres restent inconnus.

Etats Unis

Pour la première fois depuis 2006, les États-Unis ne font plus partie des cinq pays ayant exécuté le plus grand nombre de condamnés. Et depuis 1991, le nombre d’exécutions (20) recensé en 2016 est le plus faible. Le nombre de condamnations à mort (32) est le plus faible enregistré depuis 1973. Ce qui montre que les juges, les procureurs et les jurés se détournent de la peine de mort comme moyen de rendre justice. Toutefois, 2.832 personnes se trouvent toujours dans le couloir de la mort aux États-Unis.

« Les cinq États (Géorgie, Texas, Alabama, Floride et Missouri) isolés qui ont procédé à des exécutions l’an dernier sont en retard sur leur temps. Ils vont à l’encontre de la tendance non seulement mondiale mais aussi régionale. Depuis huit ans à présent, les États-Unis sont le seul pays du continent à pratiquer des exécutions »

Vietnam

Des nouvelles informations publiées en février 2017 dans les médias vietnamiens ont permis à Amnesty International de révéler qu’en Malaisie et au Vietnam, le nombre d’exécutions était plus élevé que ce qu’ils pensaient. Sans le savoir, le Vietnam se plaçait au troisième rang des pays ayant procédé au plus grand nombre d’exécutions, avec 429 exécutions entre août 2013 et juin 2016. Seuls la Chine et l’Iran ont exécuté un plus grand nombre sur cette même période.

En Malaisie, plus d’un millier de personnes se trouvaient dans le couloir de la mort en 2016 et neuf condamnés ont été exécutés. L’idée selon laquelle la criminalité justifie la peine de mort continue de s’implanter dans la région puisque les Philippines veulent rétablir le châtiment (aboli en 2006) et les Maldives menacent de reprendre les exécutions après une trêve de plus de 60 ans.

Ce qu’il faut retenir

  • Il y a eu 1.032 exécutions dans le monde en 2016. C’est 37 % de moins qu’en 2015 avec 602 exécutions de plus (1634).
  • Les cinq pays qui ont exécuté le plus grand nombre de condamnés en 2016 sont : la Chine, en première position, l’Iran, l’Arabie saoudite, l’Irak et le Pakistan.
  • Les États-Unis ont quitté le « top 5 » pour la première fois depuis 2006. Le nombre d’exécutions recensées dans le pays est le plus bas depuis 1991.
  • Deux pays (le Bénin et Nauru) ont aboli la peine de mort pour tous les crimes. La Guinée l’a abolie pour les crimes de droit commun uniquement.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 680 / 986387

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site J.P.I.C.   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License