missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

La religiosité des BELGES

in « Le Soir » des 16 et 18 février 2012
lundi 20 février 2012 par G.Verbist, mafr.

Analyse des résultats de la dernière enquête décennale sur les valeurs des Belges, par les sociologues Liliane Voyé (UCLouvain) et Karel Dobbelaere (KULeuven).

Principales communautés religieuses ou assimilées présentes en Belgique. Pourcentage de la population belge.
Catholiques 50%
Sans appartenance religieuse 32,6%
Athées 9,2%
Musulmans 5%
Autres chrétiens 2,5%
Juifs 0,4%
Bouddhistes 0,3%

- La moitié de la population du Royaume (50%) se définit encore comme catholique.

  • Les catholiques ‘actifs’, ceux qui vont à l’Eglise au moins une fois par mois et sont membres d’un groupement catholique, ne représentent plus que 4% de la population totale. (3% en Wallonie et à Bruxelles).
  • Chez les plus jeunes (nés après 1984), 69% sont sans lien à l’Eglise…

- 57% de la population croit en Dieu

  • Davantage de femmes (65%) que d’hommes (52%) croient en Dieu.
  • A peine 18% voient Dieu comme une personne ;
  • 37% comme une ‘force’.

- La religiosité des Belges par génération

Nés avant la guerre de ’40 81% croyants 15% non 4% athées
De ’40 à 1954 69% croyants 22% non 9% athées
De ’55 à 1969 54% croyants 35% non 11% athées
De ’70 à 1984 45% croyants 40% non 15% athées
Après 1984 31% croyants 54% non 15% athées

Les chercheurs constatent

  • « l’accentuation de l’éloignement des Belges à l’égard de l’Eglise catholique. Et ce, tant en matière de pratiques que de croyances et de références éthiques… »
  • « La transmission religieuse, dont la famille a été pendant longtemps le principal agent, se tarit peu à peu. Eduquées en dehors de la religion, les jeunes générations ont peu de chances d’en retrouver le chemin. »
LIVRE : « Autres temps, autres mœurs »
Liliane Voyé, Karel Dobbelaere, Koen Abts.
Editions Racine-Campus. 296 pp. 24,99 euros.

- Le mariage dépassé

Le mariage n’a plus la côte.

  • Désormais, 35% des Belges (40% des Wallons et 46% des Bruxellois) le considèrent comme une institution « dépassée ».
  • Une majorité de la population (55%) approuve les mères volontairement célibataires.
  • Le pourcentage des Belges qui approuvent l’adoption par des couples homosexuels (43%) est supérieur au pourcentage total de ceux qui la désapprouvent (41%).

Les valeurs les plus importantes, aux yeux des Belges sont, par ordre d’importance :

  • la famille
  • le travail,
  • les amis,
  • les loisirs.

Loin derrière :

  • la religion et la politique.
G.Verbist, mafr.
GROUPE RENCONTRE
 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2261 / 582713

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Croire aujourd’hui   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License