missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Feuilles Vertes 04-11

ANNEXE Nuntiuncula n°667 – Avril 2011.
mardi 26 avril 2011 par G.Verbist, mafr.

- « Etre des éveilleurs de sens ! »

(Nous lisons dans le billet mensuel du diocèse de Laghouat-Ghardaia (Algérie) le mot de son évêque – Mars 2011 – extraits)

« Même si ces révoltes ont lieu dans des pays arabes, la pression religieuse islamiste n’est pas à l’origine de cette explosion . Celle-ci semble surgir du plus profond de la conscience humaine , avide de dignité, de respect, de justice et de démocratie. Elle est aussi le fait d’une sorte de lucidité collective qui ne manque ni d’intelligence ni de sagesse . Nous avons vu sur la place Tahrir du Caire, musulmans et chrétiens unis dans le même élan… Comment ne pas espérer voir le cours de l’histoire se dérouler dans le sens des aspirations profondes de la personne et des sociétés humaines ? N’est-ce pas dans ce sens que souffle l’Esprit ?

Cela nous ramène, nous, chrétiens, à beaucoup d’humilité. Nous ne faisons pas l’Histoire, mais nous pouvons être des éveilleurs de sens  ! Si nous voulons être ‘ferment dans la pâte’ et ‘sel de la terre’, ce ne peut être que dans une faiblesse choisie et une résistance non violente aux forces du mal, à la manière de Jésus .

Christian Chessel, un jeune Père Blanc assassiné avec ses trois confrères (dont Charles Deckers d’Anvers) à Tizi Ouzou en décembre 1994, l’exprimait ainsi peu de temps avant sa mort : « … La faiblesse de l’apôtre doit être à l’imitation de celle du Christ, enracinée dans la force du mystère pascal et dans la force de l’Esprit . Loin d’être une attitude de passivité ou de résignation, elle suppose beaucoup de courage et pousse à un engagement pour la justice et la vérité en dénonçant l’illusoire séduction de la force et de pouvoir . »

- « La coexistence des cultures et le dialogue interreligieux s’imposent »

« Nous sommes appelés à vivre ensemble » a dit l’archevêque d’Alger, Mgr. Bader, à Radio Vatican. « Ou bien l’on s’affronte, ou bien l’on apprend à s’accepter, à se respecter, à s’aider les uns les autres. Il n’y a pas d’alternative. Cela ne concerne pas seulement les pays qui ont une minorité chrétienne, mais c’est un fait universel qui implique l’Europe, l’Amérique  ».

« Vivre ensemble ne signifie pas vouloir effacer nos différences... Mais il est important d’apprendre à accepter que l’autre puisse penser autrement, que l’autre appartienne à une autre religion ». (zenit-1/03/2011)

- EGYPTE « L’islam va être obligé de se réformer »

Henri Boulad, jésuite égyptien(copte catholique) écrit : “Si l’Egypte bascule dans la modernité, l’islam va être obligé de se réformer... On s’aperçoit déjà que les Frères musulmans sont beaucoup moins influents et que leur discours ne passe plus. Il va y avoir un effet domino dans tout le monde arabo-musulman.” (La Vie. 17.02.11)

- TUNISIE “Les islamistes sont obligés de suivre”

Souhayr Belhassen, militante tunisienne, écrit : “ L’islamisme n’est plus forcément synonyme de théocratie, de dictature et de charia. Le pays(la Tunisie) pourrait servir de laboratoire pour tout le monde arabe en montrant qu’il existe un islam moderne parfaitement compatible avec l’exigence des droits de l’homme. On assiste déjà à la naissance d’un mouvement islamo-républicain.” (La Vie.17.02.11)

- Débat sur la laïcité

Les plus hautes autorités des six grandes religions de France ont signé un texte dans lequel elles désapprouvent la tenue du débat (le 5 avril) sur la laïcité, proposé par le parti politique UMP et soutenu par Nicolas Sarkozy.

Les prises de position chez les catholiques (Mgr Vingt-Trois et les évêques en réunion à Lourdes) étaient plutôt négatives. Les musulmans ont fait part de leur agacement, estimant que l’islam était trop discrédité par le parti UMP. Le cardinal Vingt-Trois disait que ce débat “risque de cristalliser... le refus de toute expression religieuse dans notre société.” “Des accidents du Japon aux révolutions d’Afrique, de la phobie d’une vague de migrations massives à la difficulté de reconnaître et d’accepter des cultures ou des religions étrangères... tout contribue à pousser à chercher les protections maximales, quoi qu’il en soit des dangers réels.” (La Croix)

- Nouvelles églises à Moscou

60 nouvelles églises orthodoxes bientôt à Moscou. La municipalité a donné les terrains pour leur construction. (La Croix)

- Tous les chrétiens ont fêté PÂQUES le 24 avril

Cette année, dans une cohue invraisemblable, cinq confessions chrétiennes se sont rencontrées durant les trois jours saints au Saint-Sépulcre, à Jérusalem : à toute heure du jour et de la nuit, les prières se succèdent, les processions se suivent, les fidèles se bousculent afin de pouvoir toucher, vénérer... recevoir la grâce d’être relevés avec le Ressuscité. La grâce d’une rencontre intérieure.

Quand le patriarche orthodoxe ressort du tombeau porteur de la Sainte Lumière à laquelle les fidèles allument leurs cierges, retentissent des cris de joie : “Al Massiih qaam ! Haqan qaam ! Christos anesti ! Alithos anesti !’’ (‘Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité’, en arabe et en grec). La lumière se transmet jusqu’à la paroisse latine du Saint-Sauveur.

C’est l’occasion pour nous de prendre conscience que chaque culture célèbre à sa façon l’unique foi au Christ.

G.Verbist, mafr.
GROUPE RENCONTRE
 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 70 / 644901

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License