missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Burkina Faso

Centre d’étude à Bobo-Dioulasso

Denis Rabier, M.Afr.
dimanche 27 mars 2011 par Webmaster

Pour continuer leur mission au Burkina Faso, les Missionnaires d’Afrique ont décidé de construire à Bobo-Dioulasso un Centre d’Etude qui répondrait aux besoins des jeunes de cette ville de 600.000 habitants. Le Père Denis Rabier nous parle de ce projet.

Les Missionnaires d’Afrique travaillent au Burkina Faso depuis plus de 100 ans. Nous avons maintenant transmis presque toutes les paroisses du pays aux abbés diocésains ; nous n’en avons plus que 3, une en ville (à Ouagadougou), une en milieu musulman et une en milieu animiste.

Pour continuer à nous faire connaître par les jeunes qui désireraient devenir Missionnaires d’Afrique et pour être utiles aux jeunes du Burkina notre Provincial, le Père Théo CAERTS et son Conseil Provincial ont acheté un terrain arboré dans la ville de Bobo-Dioulasso et ont décidé d’y construire un centre d’étude qui sera aussi un centre vocationnel et ils m’ont chargé de chercher le financement de ce centre.

Forts de notre expérience à Ouagadougou où nous avons déjà construit un tel centre et où plus de 500 jeunes sont inscrits à la bibliothèque scolaire, nous désirons maintenant aider les jeunes de Bobo-Dioulasso, ville de plus de 600 000 habitants, tout en ayant une visibilité missionnaire.

Nous avons donné à ce centre le nom de « BADENYA » , ce qui signifie « Fraternité » en dioula, la langue véhiculaire de l’ouest Burkina ; en effet, ce centre se voudra ouvert à tous : collégiens, lycéens et étudiants, chrétiens et musulmans (qui sont largement majoritaires dans la ville), tous y seront bien accueillis.

Il comportera une bibliothèque, une salle d’étude ou salle polyvalente, une salle d’initiation à l’informatique, une salle de classe, un dortoir et des douches pour les aspirants Missionnaires d’Afrique qui se réunissent régulièrement chez nous, un bureau ‘’Badenya’’ pour moi, responsable du centre, et un bureau ‘’vocandi’’ pour Oscar Nyaminane, mon confrère congolais qui est responsable des vocations dans la région.

A l’extérieur il y aura des tableaux noirs d’étude, des toilettes et un hangar avec des tables et des bancs scellés, le tout électrifié car le Burkina est proche de l’équateur et il fait nuit très tôt toute l’année. Ainsi il n’est pas rare de voir les jeunes travailler à la lumière des réverbères de la ville, soit parce qu’ils n’ont pas l’électricité chez eux, soit parce que, s’ils l’ont dans leur petite maison familiale, la télévision fonctionne et ils ne peuvent pas étudier convenablement.

A l’avenir, si les moyens nous le permettent nous prévoyons un étage pour une chapelle, des salles de classe pour les cours de soutien scolaire ou salles de réunion, un autre dortoir et d’autre douches, un réfectoire et une cuisine pour les aspirants Missionnaires d’Afrique et pour les camps vocationnels.

La bibliothèque sera une bibliothèque de référence avec les livres de classe, des livres de littérature africaine et d’autres livres au programme. Ils seront en de nombreux exemplaires car, quand un professeur d’une classe de 100 élèves (ce qui est courant ici) donne un livre à lire, ce n’est pas deux ou trois exemplaires qu’il faut mettre à leur disposition. La moyenne des salaires mensuels (environ 70 euros, pour ceux qui ont la chance d’avoir un travail salarié) ne permet pas à une famille, souvent très nombreuse, d’acheter des livres. Quand on sait qu’il y a plus d’une cinquantaine de lycées dans la ville on comprend mieux que la bibliothèque des Missionnaires d’Afrique soit très attendue par les jeunes et les professeurs.

Alors, si vous pensez pouvoir nous aider, envoyez-moi un courriel à l’adresse ci-dessous et je vous dirai comment concrétiser votre intention.

Merci déjà et bonne montée vers Pâques.

 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 274 / 618430

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site Burkina Faso   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License