missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Lignes de fracture N°22 Breuklijnen

Mars - Maart 2009
lundi 23 mars 2009 par J.V.

 Manifeste de CONCORD
pour les élections parlementaires européennes de 2009

L’Union européenne et sa responsabilité dans le monde

CONCORD est la confédération européenne des ONG de coopération au développement, d’urgence et d’éducation au développement. Ses associations nationales et réseaux internationaux, représentant ensemble plus de 1.600 ONG, soutenues par des millions de citoyens européens.

www.concordeurope.org

RESUME DU DOCUMENT

Introduction

En juin 2009, les citoyens des 27 États membres de l’Union européenne (UE) seront appelés à élire leurs représentants au Parlement européen pour la législature 2009-2014.

Les députés européens nouvellement élus devront orienter le Conseil européen et la Commission européenne dans de nombreux processus décisionnels importants. Le résultat de ces négociations ne doit pas empêcher un développement centré sur les droits humains, que ce soit pour les citoyens de l’UE ou pour le reste du monde.

À cette occasion, CONCORD lance un appel à un partenariat entre la société civile et le Parlement européen afin de trouver la voie du développement durable.

1. Développement durable

L’UE doit se doter de politiques économiques, sociales, commerciales et de sécurité qui sont cohérentes et favorisent le droit à un développement durable et à une citoyenneté responsable pour les citoyens de l’Europe et du reste du monde. Une attention particulière doit être accordée à la justice climatique et aux questions de genre.

Justice climatique : La diminution des ressources naturelles, la réduction de la biodiversité et le changement climatique risquent de ruiner le fruit de dizaines d’années d’efforts en faveur des droits humains et de menacer les moyens d’existence de millions de gens. L’UE doit conclure des partenariats politiques et économiques afin de promouvoir un développement durable fondé sur un accès équitable aux ressources, la répartition des richesses et un engagement réciproque envers les droits humains, l’égalité entre les hommes et les femmes et la justice économique et sociale.
Égalité des genres : Il n’y aura pas de développement durable sans un respect total du principe d’égalité entre les femmes et les hommes. L’UE doit veiller à ce que son engagement envers l’égalité des genres soit systématiquement mis en œuvre et doit afficher sa volonté politique et son leadership en défendant constamment l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles.

2. Quantité et qualité de l’aide publique au développement

Dans son cadre juridique, l’UE a déjà inscrit l’éradication de la pauvreté parmi les objectifs de sa coopération au développement. Il incombe à l’UE de s’assurer que son engagement en faveur de l’amélioration qualitative et quantitative de l’aide se fonde sur des démarches respectueuses des droits humains et qui contribuent à la réduction des inégalités sociales de même qu’à un engagement fort, éclairé et actif de la société civile.

3. Responsabilité démocratique

Le cadre financier et institutionnel de l’UE promeut la responsabilité démocratique et la transparence et assure une meilleure participation des organisations de la société civile et des citoyens à la définition et à la mise en œuvre des politiques. Les députés européens doivent veiller à ce que les réformes institutionnelles destinées à rendre l’UE plus démocratique, plus transparente et plus ouverte à ses citoyens, soient effectivement mises en œuvre.


Avant de voter, vérifiez si vos candidats expriment clairement les orientations et les valeurs exprimées dans ce Manifeste de CONCORD.
 

Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 542 / 646687

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site J.P.I.C.   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License