missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Messe en rite zaïrois : le pape appelle de ses voeux une économie au service de la paix

lundi 2 décembre 2019 par Webmaster2

Le pape François appelle, notamment en République démocratique du Congo (RDC), à une économie qui soit au service de la paix, dans son homélie pour la messe du 1er dimanche de l’Avent, qui dure 4 semaines et prépare à la fête de Noël.

Le pape François, toujours enrhumé, a présidé la messe en rite zaïrois, ce dimanche 1er décembre 2019, à l’autel de la « Chaire de Saint Pierre » de la basilique vaticane, à l’occasion du jubilé d’argent de l’aumônerie congolaise de Rome et de la béatification (24 avril 1994) du bienheureux Isidore Bakanja (1885 – 1909), et de la fête de la bienheureuse Anuarite Marie-Clémentine Nengapeta (1939-1964) béatifiée le 15 août 1985 , deux martyrs. Différentes langues de RDC ont été intégrées à la messe, abrégée pour la circonstance : elle pourrait durer … quatre heures.

Le pape a appelé de ses voeux la paix dans l’Est du pays et une « économie » qui soit au service de la paix dans le monde : « demandons qu’au nom du Dieu-Amour, et avec l’aide des populations voisines, on renonce aux armes, en vue d’un avenir où les uns ne soient plus contre les autres, mais où les uns soient avec les autres, et où l’on se détourne d’une économie qui se sert de la guerre pour une économie qui sert la paix ! »

Il l’a redit dans un tweet publié après l’angélus : « Aujourd’hui, nous prions pour la #paix en #RDCongo, gravement menacée dans l’est du pays, où font rage des conflits, nourris également de l’extérieur, alors que beaucoup se taisent. »

Face à la situation au Nord Kivu – Est RD Congo, l’Assemblée épiscopale provinciale de Bukavu, a invité, le 30 novembre, à une journée de jeûne et prière.

Justement, le pape François avait commencé son homélie par le mot « paix », en langue lingala : « Boboto ». L’assemblée a répondu par « fraternité », le pape a répété « fraternité ». L’assemblée a répondu : « joie ».

Mais le pape a épinglé d’autres maux des société, dont le consumérisme : « Le consumérisme est un virus qui attaque la foi à la racine, car il te fait croire que la vie dépend uniquement de ce que tu fais, et ainsi tu oublies Dieu qui vient à ta rencontre et celui qui est à côté de toi ».

Le pape François indique, après le diagnostic, le remède : « Il nous faut veiller aujourd’hui : vaincre la tentation qui fait croire que le sens de la vie réside dans l’accumulation ; démasquer l’illusion qu’on est heureux si on a beaucoup de chose ; résister aux lumières aveuglantes de la consommation qui brillent partout en ce mois et croire que la prière et la charité ne sont pas du temps perdu, mais les plus grands trésors ».

A la fin de la messe, soeur Rita a remercié le pape au nom de toute la communauté congolaise de Rome. Elle a appelé de ses voeux la paix dans le pays et que le pape François puisse effectuer un voyage en RDC. Au nom de la communauté, elle a offert au pape une chasuble et une étole blanches brodées.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 15 / 857369

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site La Mission continue...   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License