missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Dix-neuf missionnaires assassinés bientôt bienheureux ?

mercredi 26 juin 2019 par Webmaster2

Dans le diocèse de Congolo en RDC, la procédure de béatification des missionnaires assassinés le premier janvier 1962 a été activée.

Les missionnaires assassinés ont été commémorés début du mois pendant une cérémonie à Gentinnes
© Leon Alders / Flickr

Dix-neuf missionnaires belges pourraient être béatifiés. Il s’agit des « Martyrs de Congolo », des religieux qui ont été massacrés le 1er janvier 1962 après avoir été torturés par les forces gouvernementales. Les faits se sont déroulés lors de la guerre d’indépendance du Katanga. Tous faisaient partie de la congrégation du Saint-Esprit (Religieux Spiritains). Ils avaient été attaqués par des soldats de l’armée gouvernementale le 31 décembre 1961. Le lendemain, ils sont morts après avoir été martyrisés. Leurs corps sans vie ont été retrouvés dans une rivière.

  ‘A l’époque, notre congrégation a immédiatement demandé la béatification de ses confrères mais à ce moment-là la cause exacte de leur mort n’était pas établie et donc il n’était pas possible d’enclencher la procédure,’ a indiqué le père Joseph Burgraff au quotidien ‘Gazet van Antwerpen’. Le père Burgraff dirige la maison des missionnaires spiritains à Gentinnes (Brabant-wallon). ‘En 2017, le pape François a changé la procédure. Pour obtenir la béatification, la condition d’avoir été assassiné par haine contre sa foi, n’est plus un préalable. Désormais les personnes qui sont restées fidèles à leur engagement au service de la population, et en sachant que leur vie était en danger, peuvent également être béatifiées. Mais la procédure doit impérativement être mise en route à Congolo. L’évêque de Congolo Mgr. Ngoy était récemment en visite à Gentinnes et il a affirmé vouloir remettre en route la procédure de béatification.’

Dans la chapelle de Gentinnes, les noms des 217 pères Spiritains assassinés au Congo sont affichés au mur. « Etre martyr fait partie de la vie de missionnaires », affirmait il y a quelques années le père Burgraff à l’hebdomadaire Tertio. « C’est la conséquence de notre fidélité à Jésus et aux hommes ».

Voir en ligne :

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 95 / 844527

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site R.D.Congo   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.28 + AHUNTSIC

Creative Commons License