missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Nuntiuncula N° 700 - Regarder le passé avec gratitude…

Nuntiuncula N° 701 - Janvier 2017
mardi 31 janvier 2017 par Putzeys Luc, Webmaster

EDITORIAL

Je félicite Nuntiuncula qui, avec le numéro 700, célèbre ses 73 ans. En pensant à cette période depuis 1943, je rejoins le Pape François qui nous conseille de : « Regarder le passé avec gratitude… ».

« Regarder le passé avec gratitude »

Regardons-nous notre passé missionnaire avec assez de gratitude ? Le faisons-nous pour toute l’œuvre missionnaire que le Seigneur a confiée à Charles Lavigerie, à la Société, aux confrères et à nous ? Malheur à nous si cette gratitude ne nous anime pas…

Le Pape François continue : « Vivre le présent avec passion ».

Est-ce qu’aujourd’hui la joie, l’espérance, la confiance en l’avenir de la Société nous animent ? Comment ‘vivre le présent avec passion’ quand nous sommes âgés et quand nos forces diminuent ? Il y a longtemps, avec joie nous avons remplacé les missionnaires qui nous précédaient. Nos confrères plus jeunes font de même. Ils continuent la même œuvre missionnaire. Naturellement, tout n’est pas parfait. La perfection n’est pas de ce monde… mais la Société est en de bonnes mains.

Dernièrement, quand l’équipe de ‘Tertio’ est allée chez le Pape François, celui-ci a donné un message pour les jeunes et pour les prêtres. Je pense que ces deux messages valent aussi pour les aspirants, les candidats et les jeunes confrères dans la Société ainsi que pour les confrères engagés depuis longtemps.

  « Mon message pour les jeunes est celui-ci : n’ayez pas peur, n’ayez pas honte de votre foi, assumez-la, et n’ayez pas peur de chercher de nouvelles voies. Ne vous inquiétez pas : cherchez le sens de la vie. Je donne deux conseils aux jeunes : cherchez de nouveaux horizons et ne gâchez pas vos vingt ans à des choses superficielles. Regardez ce qui vient et travaillez à votre vocation humaine ».

Le message adressé aux prêtres se termine avec ces mots :

  « Quel est le chemin ? La tendresse. Soyez tendres. N’ayons pas honte, comme prêtre, d’être aimables et doux. Aimez le sang versé de Jésus. Nous avons besoin d’une révolution de la tendresse dans ce monde qui souffre de sclérose du cœur. »

Ce qui vaut pour les prêtres en général, vaut aussi pour les confrères âgés que nous sommes et qui restons missionnaires jusqu’au bout : choisir pour le révolution de la tendresse.

Il y a une bonne dizaine d’années ou plus, un dicton circulait dans notre Société : « La vie de communauté bien vécue n’est pas seulement un moyen d’Evangélisation… c’est l’Evangélisation ».

J’ose dire que notre vie de communauté bien vécue, avec tendresse, évangélise nécessairement. C’est la meilleure façon de faire confiance au Seigneur et de Lui permettre de donner à la Société l’avenir que Lui-même aimerait construire en nous et avec nous. C’est « embrasser le futur avec espoir ».

Pendant cette année 2017 soyons « remplis de la joie de l’Évangile et guidés par l’Esprit… ».

  Bien fraternellement.

Luc Putzeys, Délégué Provincial

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 76 / 629458

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Croire aujourd’hui   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License