missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

MESSAGE pour la fin du Ramadan 2008.

Mgr Guy Harpigny, Evêque de Tournai, référendaire pour le dialogue interreligieux.
mercredi 1er octobre 2008 par Webmaster
JPEG - 11.8 ko
Mgr Guy Harpigny

Voici à nouveau l’Aïd el Fitr qui s’approche, temps de fête, temps de joie. Si la vie est vécue comme un pèlerinage vers Dieu, les fêtes sont des temps d’arrêt, consacrés au repos et à la réflexion pour faire le point, prendre des forces et renouveler notre détermination à continuer le chemin prescrit. Alors que le mois de jeûne de Ramadan est terminé, je vous prie d’accepter mes salutations les plus chaleureuses et mes vœux les plus cordiaux.

Cette fête a un caractère familial. La famille, en tant que profonde communion de vie, fondée sur le mariage entre un homme et une femme, constitue le lieu premier d’humanisation de la personne et de la société. Il en découle que la communauté humaine ne peut se passer du service rendu par la famille. Les bouleversements culturels que connaît notre société aujourd’hui posent des questions concernant le sens et l’avenir de la famille, et cela est sujet de préoccupation tant de votre part que de la nôtre.

Puisqu’elle a le devoir d’éduquer ses membres, la famille doit être protégée par des droits spécifiques. En effet, la Déclaration universelle des droits de l’Homme, qui constitue un acquis de civilisation juridique de valeur universelle, affirme que « la famille est l’élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l’ Etat ». L’Eglise catholique, de son côté, reconnaît une dignité juridique spéciale à la famille dans « La Charte des droits de la famille » (1983). La négation ou même la restriction des droits de la famille, obscurcissent la vérité sur l’homme et menacent les fondements de la paix eux-mêmes.

Nous vivons dans une société multiculturelle, multireligieuse, multiconvictionnelle, et nous croyons que cela peut être une richesse pour tous. Mais nous croyons aussi que, dans cette société, nous avons à témoigner des valeurs que portent nos traditions religieuses. Nous pouvons ensemble, chrétiens et musulmans, nous engager à soutenir la famille fondée sur le mariage, promouvoir tout ce qui directement ou indirectement favorise sa disponibilité à accueillir de manière responsable une nouvelle vie, tout ce qui soutient son droit à être la première responsable de l’éducation des enfants, tout ce qui constitue un apport positif sur le chemin de la vie et à l’ensemble de la société. La famille a besoin de logement, de travail, d’une juste reconnaissance de l’activité domestique des parents, de l’école pour les enfants, de l’assistance médicale de base pour tous. Quand la collectivité et la politique ne s’engagent pas à aider la famille dans ces domaines, elles se privent d’une ressource essentielle au service de la société.

Nous espérons pouvoir toujours davantage collaborer au service de la société en vue du plus grand respect de la dignité humaine et des droits fondamentaux pour tous.

Je vous renouvelle, chers amis, mes salutations les plus chaleureuses à l’occasion de la Rupture du Jeûne de cette année 2008.

Mgr.Guy Harpigny
Evêque de Tournai,
référendaire pour le dialogue interreligieux.

Secrétariat de l’évêque
Place de l’Evêché 1 - 7500 Tournai
Courriel : secretariat@evechetournai.be
Site Web : www.diocese-tournai.be


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1945 / 635282

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License