missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Pape François

– Sauvegarder notre maison commune 1

Netzwerk Afrika Deutschland (NAD) www.netzwerkafrika.de - AEFJN http://aefjn.org
dimanche 20 septembre 2015 par Webmaster

„Laudato Si“ – Sur la sauvegarde de la maison commune

Avec son Encyclique, le Pape François a rappelé avec force à la mémoire de l’Eglise et de l’humanité un des problèmes centraux de notre temps, le changement du climat et ses conséquences catastrophiques prévisibles. Six mois avant le sommet de l’ONU sur le climat à Paris, il veut ainsi défier les gouvernements du monde de se mettre d’accord sur des objectifs globaux obligatoires pour le climat. Cependant, l’intérêt du Pape n’est pas d’abord le climat, mais plutôt la justice : la justice pour les pauvres, qui sont aussi les plus vulnérables ; la justice pour les générations à venir ; la justice pour les créatures de Dieu. Le pape fait une critique radicale du « paradigme techno-économique » d’aujourd’hui qui traite la nature comme une source inépuisable de matières premières pour continuer de promouvoir une style de vie luxueux pour une minorité en ignorant les manques nécessaires à la vie des pauvres. Suivant l’exemple de St. Francois d’Assise, il nous propose une vision différente de la création et une spiritualité de simplicité qui trouve sa joie dans les petites choses de la vie.

AEFJN et NAD, l’antenne en Allemagne, vous offrent une série de réflexions sur les thèmes principaux qui reviennent à travers toute l’Encyclique : “

  1. l’intime relation entre les pauvres et la fragilité de la planète ;
  2. la conviction que tout est lié dans le monde ;
  3. la critique du nouveau paradigme et des formes de pouvoir qui dérivent de la technologie ;
  4. l’invitation à chercher d’autres façons de comprendre l’économie et le progrès ;
  5. la valeur propre de chaque créature ;
  6. le sens humain de l’écologie ;
  7. la nécessité de débats sincères et honnêtes ;
  8. la grave responsabilité de la politique internationale et locale ;
  9. la culture du déchet et la proposition d’un nouveau style de vie. (Laudato Si 16)
Ce faisant le Pape se réfère aux considérations d’hommes de sciences, de philosophes, de théologiens et d’organisations sociales. Il se laisse aussi inspirer par ses prédécesseurs les Papes Jean-Paul II et Benoît XVI, du Patriarche Bartholomée et surtout de son patron de nom, saint François d’Assise.
 
Saint François était un mystique et un pèlerin qui vivait avec simplicité et dans une merveilleuse harmonie avec Dieu, avec les autres, avec la nature et avec lui-même. En lui, on voit jusqu’à quel point sont inséparables la préoccupation pour la nature, la justice envers les pauvres, l’engagement pour la société et la paix intérieure.“ (LS 10)

Beaucoup d’expressions de « Laudato si » sont proches de la sagesse des cultures africaines, quelques citations du poète du Zimbabwe Chenjerai Hove récemment décédé le montrent bien.

 [1]

[1« La nature se trouve sous la protection de la communauté des vivants et mes morts. Cette communauté est le sceau de la protection. »


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 85 / 629325

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Croire aujourd’hui   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License