missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
EDITORIAL

Être témoins du Royaume

Nuntiuncula N° 690 Janvier - Février 2015
lundi 23 février 2015 par De Wulf Mark

Tous les deux mois il me faut choisir le moment de m’asseoir et de coucher quelque chose sur papier… Mon inspiration en ce moment me vient d’un document du Conseil Mondial des Eglises… La phrase que je vous soumets ce mois-ci : « Il ne nous revient pas d’affirmer que l’Esprit est avec nous, ce sont les autres qui doivent le constater à partir de notre façon de vivre  ».

Cela peut s’appliquer aux chrétiens en tant que groupe dans la société actuelle, à l’Eglise Catholique, à notre Société, à nos communautés et à nous-mêmes. Un vent nouveau souffle parmi nous depuis que le Pape François est là. Il fut un temps où les chrétiens, surtout catholiques, étaient contre tout : contre manger de la viande le vendredi, contre tous les moyens contraceptifs, contre l’homosexualité, contre la cohabitation avant mariage, contre la communion aux divorcés, contre les prêtres féminines ou mariés etc. Un autre son nous parvient de l’Eglise actuelle – sauf quelques voix crispées ou nostalgiques : miséricorde, solidarité, compassion, tolérance…

Toutefois François – et j’espère nous aussi avec lui – est contre toute forme d’esclavage moderne, contre le trafic humain, contre la manière dont l’Europe ferme ses frontières (cf. sa visite à Lampedusa), contre le gouffre séparant riches et masses de pauvres, contre la pédophilie etc. Il suffit de suivre les médias pour voir qu’ils sont nombreux dans le monde à constater la même chose. François ne doit pas affirmer (claimen dit le néerlandais moderne) que l’Esprit est à l’œuvre. François est tout simplement crédible.

Tout cela n’est évidemment pas nouveau à nos oreilles. Un des objectifs du Chapitre 1998 disait : « Engager nos communautés à être témoins du Royaume ». En 2002 nous avons tous reçu le livret jaune « Communautés témoins ».

En fait, il nous faudrait demander à nos voisins, proches et collaborateurs s’ils remarquent que nous sommes témoins, si dans les faits l’Esprit est avec nous. Ce que nous proclamons est-ce visible et tangible ? Une parole terrible de Voltaire montre bien qu’il n’était pas trop impressionné par le témoignage des religieux de son temps : « Ils vont cohabiter sans se connaître, ils cohabitent sans s’aimer et ils s’enterrent les uns les autres sans pleurer ! »

Serait-ce le cas parmi nous ? Pas tout à fait bien sûr ! Mais cela fait réfléchir et cela nous provoque. C’est le devoir des philosophes et prophètes de tous les temps.

  mdw

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 73 / 610308

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Croire aujourd’hui   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License