missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Lu pour vous

Vie et enseignement de Tierno Bokar

Amadou Hampâté Bâ
mardi 27 janvier 2015 par Webmaster

Vie et enseignement
de Tierno Bokar

Le Sage de Bandiagara
  Amadou Hampâté Bâ
  Date de parution : 28/08/2014
Editeur : Points
Collection : Points Sagesses, numéro 23
ISBN : 2757841955
EAN : 978-2757841952
Présentation : broché 272 p. • 7,80€
Couverture : Greniers d’un village dogon, Mali

Vie et enseignement de Tierno Bokar

« Ton devoir est de chercher quelle est ton existence réelle. Qui es-tu ? D’où viens-tu ? Pourquoi as-tu été créé ? En quoi consiste ton bonheur ? En quoi consiste ton malheur ? »

Tierno Bokar
 

Au début du XXe siècle, au cœur de l’Afrique, au Mali, la lumière de Dieu a brillé sur un homme : Tierno Bokar, que l’on appelait le Sage de Bandiagara. Cheikh de la confrérie soufie Tidjaniya, il fut une pure et haute figure non seulement de l’islam en Afrique noire, mais de la spiritualité universelle.

Sa vie est retracée dans ses lieux et dans son contexte politique et religieux pour situer la parole et l’enseignement du maître, qui font l’objet des deux autres parties de l’ouvrage.

Amadou Hampâté Bâ (1900-1991)

Disciple de Tierno Bokar, écrivain, historien, ethnologue, il fut l’un des plus grands spécialistes de la culture et des traditions africaines.

Extraits

  • De tout mon cœur, je souhaite la venue de l’ère de réconciliation entre toutes les confessions de la terre, l’ère où ces confessions unies s’appuieront les unes sur les autres pour former une voûte morale et spirituelle, l’ère où elles reposeront en Dieu par trois points d’appui : Amour, Charité, Fraternité.
  • Alors qu’Amadou Hampaté Bâ lui demande ce qu’il pensait des luttes qui étaient ordonnées au nom de la religion, Tierno Bokar répondit :
    • « Personnellement, je ne m’enthousiasme que pour la lutte qui a pour objet de vaincre en nous nos propres défauts.
      Cette lutte n’a rien à voir, hélas avec la guerre que se font les fils d’Adam au nom d’un Dieu qu’ils déclarent aimer beaucoup, mais qu’ils aiment mal puisqu’ils détruisent une partie de son œuvre.
      En Dieu, frères de toutes les religions, abaissons les frontières qui nous séparent. À bas toutes les créations artificielles qui opposent les humains les uns aux autres ! »
  • Eh bien ! mes amis, en vérité, celui qui apprendrait par cœur les théologies de toutes les confessions, s’il n’a pas de charité dans son cœur, il pourra considérer ses connaissances comme un bagage sans valeur.
    Nul ne jouira de la rencontre divine s’il n’a pas de charité au cœur.
    Sans elle, les cinq prières ne sont que des gesticulations sans importance ; sans elle, le pèlerinage est une promenade sans profit.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 96 / 583003

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site Mali   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License