missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be

Feuilles Vertes 06-08

Annexe à Nuntiuncula n°650 - juin 2008
vendredi 6 juin 2008 par G.Verbist, mafr.

Renforcer le dialogue avec l’islam.

Le patriarche Alexis de Moscou répond à la lettre des 138 théologiens musulmans (octobre 2007). « Les chrétiens et les musulmans ont beaucoup d’objectifs communs et nous pouvons unir nos efforts pour les atteindre… Aujourd’hui, le christianisme et l’islam accomplissent une mission extrêmement importante dans le monde. Ils rappellent à l’humanité la présence de Dieu et la dimension spirituelle de l’homme et de l’univers. Nous témoignons du lien entre la paix et la justice, entre la morale et la loi, entre la vérité et l’amour. »

En RUSSIE 73 % de la population se dit orthodoxe (dont 10% pratiquent) ; 20% se dit athée ; il y a 9 millions de musulmans (6% de la population) ; 1% d’autres croyants (catholiques, protestants et autres).

« Comment chrétiens et musulmans parlent-ils de Dieu ? »

Les évêques de France ont sorti une note pour aider les catholiques à répondre à cette affirmation : nous avons – ou pas – le même Dieu. La note souligne les différences, mais fournit aussi des points d’appui. Elle pose des repères en ouvrant un chemin d’échange. (Texte de la note)

Christianisme et islam sont des religions monothéistes. Mais, les différences dogmatiques peuvent être des oppositions : la Trinité, l’Incarnation, la croix. La Révélation est différente : le Coran est la Parole de Dieu dictée à Mohammed, alors que pour nous Dieu a inspiré les auteurs bibliques.

Référence est faite ensuite à Lumen Gentium (n°16) qui aide à nous rapprocher et au discours de Jean-Paul II aux 90 000 jeunes musulmans à Casablanca (1985).

(in La Croix-22/05/08)

NOUVELLES d’ ALGERIE –

« Ici, il nous est demandé d’arrêter les cours de soutien scolaire, là de ne pas aller célébrer la messe pour les chrétiens expatriés sur leurs bases de travail. Certains de nos amis musulmans sont même suspectés par le seul fait de frayer avec des chrétiens ! Les visas semblent se faire de plus en plus rares… Et si nous pensons que tout appui humain nous manque, alors, arrêtons-nous, et prenons patience. Surtout ne quittons pas le terrain fiable de notre quotidien et de nos motivations les plus profondes. Jésus a glissé à ses disciples cette promesse : ‘ Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde.’ »

(in Billet mensuel, mai 2008, dioc. du Sahara)

Nouvel archevêque d’Alger :

Le Pape a accepté la démission de Mgr. Teissier et il a nommé le Père Ghaleb Moussa Abdallah Bader (du Patriarcat Latin de Jérusalem) archevêque d’Alger. Il est jordanien, né en 1951 et ordonné prêtre à Aman en 1975.

L’Eglise universelle du Règne de Dieu

Ce néo-pentecôtisme est un phénomène religieux inquiétant. « La plus grande révolution religieuse depuis la Réforme » (A.M. Corten, Montréal) Il touche des millions d’Africains et devient un sérieux concurrent pour l’Eglise catholique.

Au début des années ’80 ce néo-pentecôtisme est apparu au Brésil, créé en 1977 par Edir Macedo. Ses caractéristiques : il utilise les médias de masse ; combat contre le diable ; la théologie de la prospérité. Les fidèles sont invités à leur donner 10% de leur salaire. Plus leur don sera important, plus ils obtiendront de Dieu : la guérison d’une maladie, du travail, une assurance contre les malheurs, la sécurité, même une maison ou une voiture. En d’autres termes, un salut matériel immédiat. Ces discours passent particulièrement bien auprès des populations pauvres. Ils lisent surtout les récits bibliques qui parlent de la prospérité. En Belgique et en France cette Eglise figure dans la liste des SECTES nuisibles.

(Dimanche Ex.25/5)

En date du 5 juin dernier, Eric Brasseur, directeur ’Information Sectes’ en Belgique, se fait des soucis, surtout quand il s’agit de refus de soins médicaux, au profit de prières pour expulser le démon du malade.

« Avec l’islam, le dialogue théologique frontal mène vite à une impasse »

nous dit Etienne Renaud, mafr, du Pisai à Rome.

« Pour moi, le vrai dialogue, c’est ce que l’on a coutume d’appeler dialogue spirituel, lorsque chacun peut rendre compte, dans une grande liberté mutuelle, de son expérience de Dieu. Alors, on ne se trouve plus face à face, mais on regarde ensemble vers Dieu. En d’autres termes, on ne reste pas prisonnier dans la forteresse de sa doctrine, mais on se retrouve ensemble, tous deux désarmés, devant le mystère de Dieu… ce dialogue demande de part et d’autre une grande humilité de fond. »

(recueilli à Rome par Isabelle de Gaulmyn)

La doctrine du « CORAN créé » en opposition au « Coran incréé ». Ce dernier est un texte sacré venant directement de Dieu et immuable. La doctrine du « Coran créé » date du calife Al-Ma’mûn (819-833) et vise une séparation entre le Dieu créateur et un texte créé, offert à l’intelligence du lecteur et à son interprétation plurielle. Ce qui a provoqué en islam une vraie inquisition féroce. Ses successeurs vont rétablir la vision orthodoxe « incréé ».

Aujourd’hui, la liste des intellectuels exposés aux fatwas (condamnations juridiques) ne cesse d’augmenter. Naguib Mahfouz, prix Nobel de littérature ; Nawal As-Sa’dawi, écrivaine ; Youssef Chahine, cinéaste ; Nasr Abu Zayd, excommunié et exilé récemment au Pays-Bas. Ces intellectuels cherchent d’obtenir une réforme politico-religieuse audacieuse que d’aucuns qualifient aujourd’hui de tentative, sinon de laïcisation, de séparation des sphères divine et humaine.

(d’après Latifa Gadouche & Mohamed Belmaïzi, in Le Soir, 22.05.08.)

LIVRE : « Rompre le silence » Ed. Labor. Coauteur M.Belmaïzi.

GROUPE RENCONTRE,
par G.Verbist, mafr.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 343 / 636904

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Belgique  Suivre la vie du site Dialogue   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License