missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
Témoignage

Agent pastoral à la Paroisse St. Martin

mardi 22 avril 2008 par Zr Cecilia Trypsteen
Sœur Mia D’Huys



Son parcours...

Mia D’Huys est née à Tongres en 1933
Le 11 février 1954 elle entre chez les Soeurs Blanches.


- 1961 : Départ pour le Congo
Tâches apostoliques :
  • A Bunia :
    • Enseignement à l’Ecole Normale
    • Cours de pédagogie à l’Ecole de catéchèse : « Formation de pasteurs de paroisses ».
  • A Goma :
    • Catéchèse dans les écoles secondaires et animation des « Shirika »
      (Communautés de base pour jeunes)
  • A Bukavu :
    • Catéchèse à l’Athénée.
    • Animation de groupes de jeunes.

- 1990 : Terug naar België.

  • A Anderlecht :
    Accueil, dans la communauté, de jeunes filles qui se préparent pour un départ de trois ans en Afrique.


...et maintenant

Agent pastoral à la Paroisse St. Martin de Wilsele, près de Leuven

L’abbé Arnold, curé de la paroisse, cherche avec les membres de l’équipe paroissiale, à rendre la communauté chrétienne vivante et joyeuse, proche de la vie concrète des habitants.

Il m’a demandé de m’engager comme auxiliaire paroissiale. La première étape fut laborieuse : il fallait tracer audacieusement des chemins nouveaux et partager avec des laïcs bien des responsabilités jusqu’ici réservées : catéchèse du baptême et de la première communion, préparation des veillées de Célébration de la Parole (liturgie sans prêtre), activités de groupes de liturgie et accueil ...

Tout cela nous a ouvert un large éventail de contacts et rencontres : tantôt avec des personnes interpellées dans leur foi en Dieu par des évènements heureux ou douloureux, tantôt avec celles qui sont en recherche de leur identité profonde et du sens de leur existence.

Touchée par la profonde peine et la souffrance que certains doivent porter, je me sens souvent bien impuissante mais je découvre aussi combien l’amour fait des miracles et fait sourdre une force insoupçonnée en ceux qui vivent des moments difficiles. Entre les autochtones de Wilsele et les nombreux Africains qui habitent dans une cité de onze grands immeubles , je me sens un peu comme un pont. J’éprouve aussi un grand besoin de moments de silence pour me ressourcer à la Parole de Celui qui est venu

« pour que nous ayons la vie en abondance ».
(Jn 10,10)
Mia D’Huys

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 448 / 635282

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages - Actualités   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License