missionarissen van afrika
missionnaires d’afrique

L A V I G E R I E . be
R.D.CONGO

Rapatriement en RDC de la dépouille du P. Georges Defour

P. Placide LUBAMBA NDJIBU M.Afr., Provincial d’Afrique Centrale
vendredi 26 octobre 2012 par Webmaster


Normalement, un Père est enterré là où il meurt. Certes, tous les confrères sont égaux mais c’est très rare que la population réclame un tel rapatriement du corps d’un confrère décédé en Europe et se mobilise pour en assumer les frais. C’est un grande première pour moi, c’est du jamais vu. Dieu seul en connaît le secret.

- Transit par le Burundi

Ici à Bujumbura les Xavéris se sont organisés pour l’accueil du corps de leur fondateur. Hier soir, nous étions en réunion avec eux. Ils ont fait des démarches pour avoir toutes les autorisations de faire sortir le cercueil de l’aéroport ce soir, et de l’amener à la cathédrale, dans la crypte, pour une veillée qui sera suivie de la messe demain dans la matinée.

Parmi ces Xavéris du Burundi, il y a des gens bien placés dans les services de l’Etat ; Madame Sophie Buyoya, épouse de l’ancien président, fait partie du groupe de Xavéris que j’ai rencontrés hier soir. Pour eux, c’est une grâce que Dieu leur fait en faisant transiter le corps de leur fondateur par le Burundi. Ils ont décoré un minibus pour le transport du corps pendant cette escale burundaise.

A l’aéroport, tous les services concernés sont sensibles à l’événement, et nous avons été reçus par des gens très serviables qui nous ont facilité toutes les démarches sans payer aucun frais.

  • Mercredi 29 août 2012

Le corps de notre confrère Georges Defour est bel et bien arrivé à Bujumbura. Les Xavéris se sont mobilisés pour son accueil au tarmac de l’aéroport. C’était vers 19 H 30 que nous avons accueilli le corps et signé le document qui l’accompagnait. Après l’hymne des Xavéris et les honneurs, notre cortège constitué d’une dizaine de véhicules a pris la direction de la cathédrale Regina Mundi où une célébration de la parole a été animée avant la veillée.

  • Jeudi 30 août 2012
  La messe est prévue à 10 H 00, elle sera présidée par l’archevêque de Bujumbura ou par son délégué, nous a dit l’abbé Charles, aumônier national des Xavéris du Burundi. Après la messe le corps sera ramené à l’aéroport où un petit porteur affrété par le gouverneur du Nord Kivu, Julien Paluku, l’amènera à l’aéroport de Kavumu, à Bukavu.

- Accueil à Bukavu, RDC.

A 19h00, ce jeudi 30 août, accueil du corps en la Cathédrale N.D. de la Paix et veillée mortuaire par les Scouts.

  • Vendredi 31 août 2012

A 18h00, Messe en la Cathédrale pour l’ISDR (Institut Supérieur de Développement Rural) et les autres Instituts et Ecoles suivie par une Veillée mortuaire par les Xavéris.

- Les funérailles de Georges Defour à Bukavu

  • Samedi 1er septembre 2012

Une foule nombreuse avait envahi les abords de la cathédrale N.D. de la Paix de Bukavu où les obsèques de Georges Defour ont été célébrées à l’extérieur de l’église, du coté de la porte latérale gauche. Les quatre évêques actuels du Kivu (Mgr Maroy, Mgr Kaboy, Mgr Sikuli et Mgr Ngumbi) y étaient présents.

C’est Mgr Maroy, l’archevêque de Bukavu qui a présidé cette célébration eucharistique qui a débuté à 9H30. Le corps de notre défunt confrère était placé devant l’autel. C’était plutôt une fête malgré la couleur violette des ornements. L’idée d’introduire sa cause pour la béatification a été proposée à haute voix par l’archevêque pendant son homélie, et il y a eu des ovations et des tonnerres d’applaudissements, en signe d’approbation. Donc le « santo subito » a rejoint notre assemblée qui priait autour de notre confrère. Georges n’aura pas volé ces honneurs !

Les Xavéris du Rwanda et du Burundi sont arrivés aussi en fortes délégations pour célébrer cet évènement de taille. A 13 h 30, après la messe, le cercueil de Georges a pris la route pour aller au centre Bandari (siège international du Mouvement Xavéris). Il y avait une marée humaine qui s’étalait sur presque un kilomètre pour accompagner Georges à sa dernière demeure. Sans compter tous ceux qui sont sorti de leur maison pour regarder passer la procession. J’ai moi même senti que le cercueil pesait réellement 134 kg ! Porté sur les épaules d’abord par les prêtres présents, ensuite par les Xavéris et les scouts, les différents groupes se sont relayés jusqu’à la colline de Bandari.. Il fallait à chaque fois six ou huit personnes de même taille pour bien le porter.

Sur la colline de Bandari, nous avons d’abord été à l’ISDR (Institut Supérieur de Développement Rural) où une cérémonie était prévue : les professeurs en toge lui ont rendu un vibrant hommage. Ils nous ont révélé que les démarches étaient en cours pour que Georges soit nommé professeur émérite et que cela se ferait même à titre posthume. Ils ont aussi annoncé que le grand amphithéâtre en construction dans la concession de leur Institut serait dédié au professeur Père Georges Defour. Un calicot sur la façade de ce bâtiment l’annonce déjà. Pendant cette cérémonie, on fait auditionner une interview que Georges avait donnée à la radio locale avant son départ, et c’était encore bien émouvant.

De l’ISDR, les professeurs ont transporté la dépouille mortelle de leur regretté collègue jusque devant les bureaux de l’UCB (Université Catholique de Bukavu), pour laisser aux étudiants l’occasion de la porter jusqu’à l’escalier qui mène à la chapelle de Bandari. A cet endroit, les Xavéris ont chanté des chansons de leur Mouvement.  
  Et les prêtres, par la suite, ont à nouveau transporté le corps jusqu’au dessus de la tombe. Après la prière et la bénédiction, les Xavéris ont descendu le cercueil dans la tombe avant d’y ajouter des bouquets de fleur biodégradables seulement !

Pour moi c’est un privilège d’avoir vécu un évènement si extraordinaire. J’en rends grâce à Dieu !

 
Placide LUBAMBA NDJIBU, M.Afr.
Provincial d’Afrique Centrale
 

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 224 / 646687

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Afrique  Suivre la vie du site R.D. Congo   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License